Fiche métier

Designer sonore

Retour
Le métier de designer sonore n'est pas encore très répandu en France mais tend à se développer rapidement car l'habillage sonore prend une place de plus en plus importante.

Définition générale : Le designer sonore travaille aussi bien sur l'identité sonore d'une marque que sur le son d'une porte de micro-ondes ou d'une portière de voiture. Son travail consiste généralement à associer un son à une image afin de mettre en valeur un contenu visuel.

Compétences : Bonne culture de l'image et du son. Maîtrise des outils informatiques et techniques pour la prise de son. Maîtriser tous les genres musicaux.

Activités : Concevoir des jingles, des bandes-annonces, des musiques d'attente ou encore des bruitages. Créer des trames sonores originales à la demande du client et proposer des chartes sonores en fonction du cahier des charges fourni.

Qualités : Travailler en équipe. Etre créatif. Savoir se plier aux contraintes. Avoir un sens aigu de l'organisation, notamment pour respecter les délais de livraison.

Formation recommandée : Double formation en musique et en technique de traitement du son. De nombreuses formations spécialisées existent.

Salaire : Entre 1 500 et 2 000 euros brut mensuels pour un débutant, plus de 3 000 euros si le designer sonore est expérimenté et reconnu.

Environnement : En studio de création.

Retour