Interview

Concierge d’entreprise

Retour

Matthieu Estève (35 ans)

Société: Concierge-Solutis Euratechnologie (Lille)

C'est au cœur du vaste parc d'activité Euratechnologie que j'ai rejoint Matthieu Estève, le concierge.

Quel est votre parcours scolaire ?

J'ai suivi une formation hôtelière, j'y suis entré à l'âge de 15 ans, j'ai commencé par un CAP et j'ai fini à 22 ans après une 1re année de Master.

Qu'en est-il de votre parcours professionnel ?

J'ai débuté par des stages dans des hôtels pendant mes études, puis j'ai décidé d'ouvrir mon propre restaurant à Lille : La table du boucher, dont je me suis occupé pendant 5 ans. Puis j'ai ouvert une société de traiteur pour entreprise : Miam Miam. C'est en constatant que les salariés que je servais dans le cadre du travail, venaient passer commande pour leur vie personnelle que m'est venu l'idée de la conciergerie d'entreprise.

Avez-vous rencontré des difficultés particulières lors de la création de cette entreprise ?

Il s'agit d'un métier nouveau, toute la difficulté réside dans le fait qu'il fallait créer un modèle pour que les gens comprennent l'intérêt. Il fallait également trouver un moyen de se distinguer des autres.
L'autre difficulté a été de trouver un lieu, des partenaires, d'obtenir l'accord d'implantation et de se faire connaître des entreprises présentes à Euratechnologie.

Pourquoi avez-vous choisi ce métier ?

L'hôtellerie est une passion chez moi. Le bien-être en entreprise est un thème particulièrement d'actualité. La conciergerie d'entreprise combine les deux ! De plus j'avais envie d'humaniser l'entreprise.

Concrètement que faites-vous ?

Les salariés qui le désirent, s'abonnent au service de conciergerie. Nous proposons 15 services, de la relaxation, du pressing, de la garde d'enfants, de la cordonnerie, de la couture de l'entretien de la maison, du nettoyage auto sur place et beaucoup d'autres choses encore, en partenariat avec des entreprises éco-responsables et socio-responsables. Beaucoup de nos entreprises partenaires sont écolabelisés, et favorisent l'insertion.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ?

Il faut être accueillant, discret et susciter la confiance du client, et bien sûr avoir une attitude commerciale.

Quelles sont vos perspectives de carrière ?

De développer ce projet, pérenniser cette implantation notamment en enrichissant l'offre et pourquoi pas ensuite dupliquer l'entreprise et implanter la conciergerie d'entreprise Solutis à d'autres endroits de la métropole lilloise.

Auriez-vous un conseil à donner à quelqu'un qui voudrait créer sa conciergerie d'entreprise ?

C'est un métier qui a de l'avenir, même si différents types de conciergerie existent, il ne faut pas perdre l'objectif d'apporter du bien-être aux salariés. Le taux d'équipement en France est très bas donc il y a beaucoup à faire et de postes à créer. Même si aujourd'hui, il n'y a pas de formation type, je pense qu'à l'avenir cela va devenir un vrai métier.
AT05/07/2010
Retour